Mises à jour de janvier, 2012 Activer/désactiver les fils de commentaires | Raccourcis clavier

  • agencebetterway 12:30 le 18/01/2012 Permalien | Réponse
    Tags : Android, Apple, Application, iOS, mobile, mobinaute, referencement, , smartphone, , tablette, Web mobile   

    Référencement de site web mobile et d’application native 

    Parmi les usages des mobinautes décris dans mon chapitre ‘Les attentes des mobinautes et les usages des smartphones et tablettes’, on constate que la recherche d’information prend une part importante dans le quotidien des utilisateurs. Les contenus et services se multiplient sans cesse et cela soulève la problématique du référencement, qu’il s’agisse d’un site internet dans sa version mobile ou bien du référencement d’une application dans une boutique d’application.

    Quelle stratégie adopter pour se procurer la meilleure place possible dans les moteurs de recherche et comment s’assurer d’y rester? Nous verrons dans un premier temps  comment s’y prendre avec une application native. Puis dans un deuxième temps, comment gérer son référencement pour un site web  mobile.

    1. Référencement d’application native

    distimo-apps-milestonesSelon la société Distimo, spécialisée dans la veille et l’analyse des plateformes d’applications, Google a franchi le cap des 400 000 applications publiées sur l’Android Market, rejoignant dans le même temps son concurrent directe Apple avec son App Store. En à peine 8 mois, Google a doublé le nombre d’applications disponibles et propose environ deux tiers d’applications gratuites.

    (source : http://www.distimo.com/blog )

    Nous allons donc voir dans ces deux principales boutiques comment préparer au mieux son référencement.

    1.1 Le référencement dans l’App Store d’Apple

    Les utilisateurs d’iPhone ou d’iPad ont plusieurs possibilités pour trouver des applications dans l’App Store :

    • Le premier menu de gauche intitulé ‘Sélection’ intègre un onglet ‘Nouveautés’. Les applications validées par Apple sont diffusées dans cette section pendant une semaine. Cette période est cruciale pour l’éditeur car elle permet d’enclencher un cercle vertueux de téléchargements qui permettra à l’application de grimper dans le classement général et par catégories. Il y a aussi l’onglet ‘Actualités’ où l’on retrouve d’autres sélections et enfin l’onglet Genius qui recommande des apps en fonction de celles qui sont déjà installées sur le terminal.
    • Le deuxième menu est dédié au classement par ‘catégorie‘, par exemple actualités, divertissement ou encore utilitaires. Les noms des catégories sont classés dans l’ordre alphabétique.
    • Le troisième menu recense le top 25 des applications et il est possible de filtrer par applications payantes, non payantes ou par date de sortie.
    • Le quatrième menu est dédié au moteur de recherche interne.

    L’objectif étant d’être visible au plus haut dans ces trois premiers menus afin de limiter le scroll par l’utilisateur. Or les règles de mises en avant des applications dans l’App Store sont tout à fait opaques. Il semble que le nombre de téléchargement dans les 3 ou 4 derniers jours couplé avec les avis consommateurs soient importants. On peut donc suivre les démarches suivantes.

    Il faut bien planifier le lancement, en commençant tout d’abord par un « compte à rebours médiatique », destiné à susciter la curiosité. De plus, il est préférable de se lancer le week-end, idéalement le dimanche autour de 21H car c’est là où les mobinautes téléchargent le plus d’apps. Pendant les quelques jours qui suivent le lancement, il faut maintenir la pression médiatique afin d’optimiser le nombre de téléchargement, quitte à offrir l’application aux premiers mobinautes et ainsi se donner des chances de monter plus haut au niveau des catégories.

    Enfin, au-delà de la communication qui peut être faite autour de l’application au moment de son lancement, il est important de lui donner un nom explicite facile à mémoriser et à orthographier. De plus l’icône qui la représente doit être facile à reconnaitre. Enfin, la dernière information disponible dès lors que l’application apparait dans la liste est sa gratuité ou son prix. Le modèle économique est fondamental.

    Si l’application est gratuite, il est possible de compenser son coût par des dispositifs d’affichage publicitaire ou de limiter les fonctions d’usages et de la rendre 100% fonctionnelle moyennent un prix à payer, autrement dit, proposer un modèle freemium.

    Si l’application est payante, il est préférable de se positionner à un prix psychologique inférieur à 1 euro pour motiver le plus grand nombre à l’achat. Toutefois, si l’application apporte une véritable valeur ajoutée, le prix peut être supérieur.

    1.2 Le référencement dans l’Android Market

    Les utilisateurs d’Androit Market ont plusieurs possibilités pour trouver des applications dans la boutique :

    La première peut se faire via le moteur de recherche en haut de l’écran.

    La seconde par le biais de 4 entrées graphiques : Apps, Games, Books, et Movies, dans lesquelles on trouve des catégories, les nouveautés, les plus fortes progressions, les payants et les gratuites.

    Le classement des applications semble être tout autant opaque que chez Apple. Néanmoins, on peut estimer que les critères  les plus importants soient les suivants :

    • le nombre de votes et la note moyenne obtenue
    • le nombre d’installation et le taux de désinstallation
    • les statistiques sur l’usage
    • le taux de croissance des téléchargements et la pérennité dans le temps

    Les éditeurs doivent notamment aller très vite en termes de téléchargement dans un lapse de temps très court car les algorithmes de classement des stores d’application tiennent aujourd’hui compte de l’accélération du rythme de téléchargements d’une application pour la faire apparaître.

    Aucun mécanisme officiel de promotion payant n’existe aujourd’hui dans ces deux places de marchés. Pourtant, l’App Store et l’Android Market restent les principaux vecteurs de notoriété pour les applications. Selon Jules Minvielle, créateur de Surikate, plus de 80 % des utilisateurs de smartphones découvrent les applications qu’ils téléchargent dans les classements des stores.

    Alors pour répondre à ce besoin de téléchargement volumineux et soudain, plusieurs entreprises ont lancé différents types de services.

    Surikate par exemple, ou Appvip, proposent aux annonceurs de faire connaître leur produit via leur propre application, à savoir « Appsteur » pour ce premier, auprès de leur communauté de « testeurs » actifs. Ces possesseurs d’iPhone sont rémunérés pour télécharger les applications proposées par Surikate et répondent à un questionnaire concernant chaque application installée et testée. D’ailleurs, les tests donnent lieu à des retours sur les forces et faiblesses et permettent d’envisager des pistes d’évolution ou d’amélioration.

    1.3 Référencement en dehors des boutiques d’applications

    Si les boutiques d’applications (App Store, Android Market, etc.) restent les principaux moyens de référencement, Il existe aussi d’autres moyens en dehors pour diffuser ses applications.

    Une des possibilités vient  de l’application, Appsfire, (ou StarApp, une approche équivalente mais française) qui propose un moteur de recherche alternatif à l’App Store, basé sur des recommandations d’une communauté d’utilisateurs. Ce service se rémunère essentiellement grâce à de la publicité pour des applis, qui peut être facturée au clic ou au téléchargement. La communauté s’élève actuellement à 4.000.000 d’utilisateurs.

    Une autre possibilité est d’être référencée sur Appgratuites, acteur qui propose un choix quotidien d’applications temporairement gratuites ou en prix promotionnel.

    Ces alternatives constituent notamment des opportunités pour des annonceurs ayant des moyens  limités pour se lancer et toucher leur cible principale.

    Celà dit, le nombre de téléchargements n’est plus un critère de réussite pour une application surtout lorsque ce nombre a été plus ou moins artificiellement dopé par la gratuité ou les baisses de prix. En moyenne, une application iOS dispose en effet d’une longévité d’environ trois mois. Cette durée de vie est d’autant plus courte que le téléchargement a été opportuniste. De plus, 85% des applications installées sont oubliées en l’espace de deux semaines en moyenne, selon Ouriel Ohayon d’Appsfire.

    Il faut donc travailler sur la rétention des utilisateurs au travers de mécaniques comme les notifications push qui permettent de susciter à nouveau de l’intérêt pour une application parfois délaissée.

    // <![CDATA[
    var rdads=new String(Math.random()).substring (2, 11);
    document.write('’);
    // ]]>

    2. Référencement d’un site web mobile

    2.1 Le marché des moteurs de recherche mobiles

    Selon NetMarketShare, Google s’accapare 91% des recherches sur mobiles dans le monde. C’est plus que sa part dans l’internet fixe qui est de 82%. Entre novembre 2010 et septembre 2011, la part de marché des requêtes mobiles sur les recherches globales a doublé en passant 2.95% à 5.98%.

    NetMarketShare 2011

    Un bon référencement se fait donc sur la base des recommandations de Google.

    2.2 Les règles de base du référencement naturel (SEO)

    Cette infographie ci-dessous, réalisée par Linchpin SEO, symbolise les 4 grands axes à prendre en compte dans sa stratégie de référencement (SEO). Il est important que ces réflexions soient menées en amont au moment du développement du site et non une fois le projet soit déployé en ligne. Cela permet notamment de bien choisir les technologies en accord avec les moteurs et définir l’arborescence/rubrique en fonction des mots clés.

    A la base de cette pyramide, on peut apercevoir la structure technique qui va supporter le contenu : l’arborescence doit être logique, et accessible aux robots des moteurs de recherches. Le serveur doit répondre rapidement sous peine de baisser la note du ranking. L’ancienneté du nom de domaine est un plus avec le temps.

    A la couche supérieure, on  trouve le contenu, que l’on qualifie souvent de roi, au sens Return Of Investisment du terme. Il faut qu’il soit riche (en texte, images, vidéos, liens) et unique page par page pour les lecteurs. Mais il doit aussi être écrit pour les moteurs de recherches avec notamment les balises HTML qui définissent l’importance des contenus (balises h1 ou h2) ou les balises meta (<meta description>) qui classent les pages. Le taux de rafraichissement du contenu est aussi un élément important.

    En troisième niveau, il faut définir la stratégie de Netlinking, autrement dit la popularité vis-à-vis des autres sites. Il s’agit de mettre en place un maximum de lien entrants de site externes avec de préférence des liens de qualité tel que les annuaires du web ou des liens de sites partenaires. Les liens sortants sont aussi valorisés.

    Enfin, la couche la plus haute est relative aux réseaux sociaux qui sont de plus en plus pris en compte par les moteurs de recherche pour déterminer de la pertinence du contenu. Il faut donc utilisez Facebook, Twitter, Linkedin, Viadeo et les autres pour faire connaitre ses activités, y publier du contenu et y développer une communauté, et renvoyer des liens sur le site. Il faut également favoriser la mise en place de plugin permettant aux mobinautes de partager les pages à travers leurs réseaux sociaux.

    infographie Linchpin SEO

    (auteur : Linchpin SEO http://www.linchpinseo.com/seo-pyramid )

    2.3 Les points particuliers au web mobile (SEO)

    Le web mobile s’appuie sur les mêmes règles que nous venons de voir ci-dessus, auxquels on peut rajouter les recommandations de Google de son guide d’optimisation de sites web Google. En voici un résumé proposer par Marie Pourreyron depuis son blog:

    • Mettez en place un sitemap pour mobile
    • Autorisez l’accès à Googlebot Mobile dans le robots.txt
    • Soignez le doctype
    • Redirigez les utilisateurs via user agent
    • Redirigez les utilisateurs page à page
    • Géolocalisez vos sites sur les maps
    • Inscrivez votre site à Google Business Center
    • Insérez un numéro de téléphone
    • Inserez un lien vers une carte pour vous localiser
    • Référencez-vous sur les apps dédiées (lockly, qype, aroundme…)

    Enfin, lorsque l’on se lance dans la création d’une version mobile de son site Web, il convient de se poser la question de l’URL du site mobile.  La version mobile doit en effet disposer de sa propre URL.

    Quelques exemples :

    Conclusion

    A l’issue de cette analyse on voit que Google a su s’imposer comme l’acteur majeur dans le domaine du mobile. Sa domination est sans partage sur la partie web mobile puisqu’il représente 9 requêtes sur 10. Son expansion dans les applications natives connait un rythme bien supérieur à ses compétiteurs. Comme les ventes de terminaux sous Android a également le vent en poupe, on voit mal comment se passer de ses services.

    Bien que des recommandations soient applicables pour des besoins de référencement, il n’en reste pas moins que les choses peuvent évoluées aux grés des volontés de Google ou Apple. Il faut donc être capable de les anticiper ou de se montrer très réactifs sous peine de finir au fin fond du classement des résultats de recherches.

    Enfin, être bien référencé, ne suffit pas, il faut entretenir la flamme avec l’utilisateur car comme souvent, le cout d’acquisition est plus important que le cout de fidélisation. Le site web mobile ou l’application native doivent s’inscrire dans une perspective à long terme, avec un lancement, des mises à jour, des temps forts et de la communication tout autour. D’ailleurs, comme toute stratégie, il ne faut pas oublier de se fixer des objectifs à atteindre, comme le taux d’utilisation et se donner les moyens de les réaliser.

    // <![CDATA[
    var rdads=new String(Math.random()).substring (2, 11);
    document.write('’);
    // ]]>

    Lien d’origine de l’article : http://marketing-webmobile.fr/2012/01/referencement-de-site-web-mobile-et-dapplication-native/

    Contact de l’auteur  : @thierry_pires, LinkedIn, Scoop.it

    Contact de l’Agence Betterway : http://www.agencebetterway.com

     
  • agencebetterway 10:49 le 18/01/2012 Permalien | Réponse
    Tags : branding, brands, facebook, google+, marques, médias sociaux, , , twitter   

    [Infographie] Facebook, Google +, Twitter… Quelles marques sont les plus populaires ? 

    Facebook, Google +, Twitter… Quelles marques sont les plus populaires sur les principaux réseaux sociaux ? L’équipe de socialbakers a récemment publié une infographie complète, basée sur ses propres outils d’analyse, qui propose une comparaison du positionnement des différentes marques et des médias sur les plus grands réseaux sociaux.

    L’infographie nous apprend notamment qu’une marque peut être très populaire sur une plateforme et, dans le même temps, être largement plus en retrait sur d’autres. C’est le cas par exemple de Coca-Cola, qui figure premier du classement en terme de fans sur Facebook mais qui n’apparaît nidans le Top 10 des marques les plus populaires de Twitter, ni dans celui de Google+. Pareillement, Mashable figure comme le média le plus populaire sur Google +, mais n’apparaît pas dans les classements de Twitter et de Facebook.

    A contrario, Starbucks et Youtube semblent avoir réussi à obtenir une puissante cote de popularité sur les trois plateformes étudiées. Toutefois, ces deux derniers cas de figure restent isolés. Les statistiques de SocialBakers tendent donc à montrer que certains réseaux sociaux sont plus adaptés à certaines marques que d’autres. Le tout est de trouver le bon !

    L’infographie souligne enfin, le croissance fulgurante du nombre de fans sur Facebook en l’espace d’un mois. On notera également la bonne croissance de Google +. En effet, sur le mois étudié et dans la catégorie des marques, la croissance du nombre de fans sur Google + est légèrement supérieure à celle du nombre de followers sur Twitter.

     
  • agencebetterway 15:50 le 16/01/2012 Permalien | Réponse
    Tags : , emailing, marketing direct,   

    L’envoi d’e-mails marketing a progressé de 16% en 2011 

    Un internaute américain a reçu en moyenne 177 e-mails commerciaux en 2011, dont une quarantaine pour les fêtes de fin d’année.

    177 : c’est le nombre moyen d’e-mails promotionnels envoyés par les annonceurs à chaque internaute américain au cours de l’année 2011, indique une étude du service de gestion de campagnes Responsys basée sur l’analyse des pratiques d’une centaine d’e-commerçants US. Ce nombre est en progression de 16% par rapport à 2010.

    Cette augmentation s’explique notamment par un accroissement de l’envoi d’e-mails commerciaux de dernière minute durant la période des fêtes. Entre novembre et décembre 2011, 41 e-mails promotionnels ont en moyenne été envoyés à chaque internaute, soit une croissance de 20% par rapport à la même période l’année précédente. Responsys prédit une augmentation similaire du nombre d’e-mails envoyés pour 2012.
    Benoît Méli, Journal du Net

     
  • agencebetterway 17:22 le 11/01/2012 Permalien | Réponse
    Tags : , ,   

    Lancement du nouveau site web www.agencebetterway.com 

    Ca y est, le site web de l’agence Betterway est en ligne. Vous pouvez retrouver toute notre offre à l’adresse suivante : http://www.agencebetterway.com .
    Pour tout besoin en création de site web , d’email marketing ou de développement web, n’hésitez pas à faire votre demande d’information via notre formulaire de contact.

     
  • agencebetterway 16:01 le 25/12/2011 Permalien | Réponse  

    Quelles évolutions pour l’email marketing face à la montée en … 

    Via Scoop.itLe specialiste des fichiers email BtoB nominatifs

    Quelles évolutions pour l’email marketing face à la montée en puissance des nouveaux terminaux mobiles ? …. Relation entre marques / distributeurs dans le BtoB : quel avenir ? suite … 10 points clés pour un marketing …
    Via http://www.marketing-professionnel.fr

     
  • agencebetterway 21:18 le 15/12/2011 Permalien | Réponse
    Tags : marketing strategy, , , social traffic,   

    7 Reasons to Include Social Seeding in your Marketing Strategy 

    The question of whether or not you should be engaged in social seeding is hardly a question at all these days. With the number of users on sites like StumbleUpon, Facebook, and Twitter, it is fast becoming one of the primary ways people get in front of large audiences today.
    Social Seeding is the process of showcasing quality content throughout a variety of highly visible platforms, such as social aggregation sites, social communities, blogs, portals, and even email and messaging services. This service combines both natural and paid opportunities to provide your content the highest level of targeted visibility possible.
    So let’s take a more detailed look at why you should be using Social Seeding as a part of your online marketing strategy.

    The web is changing… For quite some time now, the Internet has been a wonderful resource for users. If you had a question, then the Internet likely had an answer. However, over the last few years we have seen a massive change in the way people use the Internet.
    Five years ago, most of your family and friends were resistant to putting updates or images online, or even using email much for that matter. Today, they are far more open to sharing just about anything online.
    “People have really gotten comfortable not only sharing more information and different kinds, but more openly and with more people. … That social norm is just something that has evolved over time.” ~ Mark Zuckerberg, 2010
    With the massive change in confidence and the comfort level of using the Internet, we have seen the web change from something that was purely a resource to the modern day hang out spot for just about everyone.
    Regular people now spend hours a day hanging out on the Internet and that is why social seeding as a marketing strategy has become more and more important to succeeding online today.

    Drives a LOT of quality traffic
    For a long time, and still occasionally today, the quality of the traffic you could get from a successful social seeding campaign was in question. However, social sites have evolved to a point where their users are segmented more effectively than ever, and if you are carrying out your social seeding campaigns on the right sites and in the right sections, the quality of the traffic is typically high.
    Depending on your metrics for success, I have seen many cases were social traffic has outperformed search traffic, resulting in higher time on site, more pageviews, and a lower bounce rate.

    Helps round off your backlink portfolio
    For any successful online marketing campaign, linkbuilding is still essential. However, many people tend to overdo their linkbuilding, building links only to their index page and with the same anchor text for every link.
    A natural backlink portfolio is a must, and nothing helps to mix up the inbound link referrers and the anchor text used like social seeding.
    *It is important to note that in general, linking out has declined as more and more people are prone to dropping a link in their social site of choice, rather than take the time to blog or write about it. However, even in recent weeks, we have seen social seeding campaigns that have received hundreds of quality inbound links.

    Search engines are clearly watching for social signals
    It isn’t hard to see at this point that the search engines are very interested in social signals and the determining factors of authority and quality.
    Everything from Google’s deal with Twitter, to the launching of the Social Data Hub in Analytics, to the Bing and Facebook deal, and many other deals and partnerships, have all shown numerous attempts that search engines have, and are, making to better understand social signals.
    For as far back as I can remember, we have seen social signals have a direct impact in not only search results but also in the various sections of the search engines themselves; like their social and news sections. A couple years back, we first noticed how Google News favored social signals when one of our articles was featured on the front of Google News for two days, based on social signals alone.
    Not only have Google+ metrics now been added to Google News, but I hear that the social team at Google has actually taken over the News project.
    The point is, social signals are very important and will continue to have a growing impact on your online marketing strategies.

    Helps with branding
    It is very important to note that when it comes to your brand, social seeding can really help to grow or destroy it, depending on how you approach your social seeding efforts.
    Sites like TreeHugger, Complex, and Weird Asia News have built a very positive brand through social seeding, while other sites have managed to hurt their brand by being overly aggressive and not following the various social sites’ terms of service and guidelines.
    When you are visible on a regular basis and are providing high-quality content, users will begin to associate that quality with your brand. We have seen in many cases that the influencers on various social sites can end up being brand ambassadors for you, sharing your content regularly with their networks.

    Helps build social profiles
    As your social seeding efforts start to bring in a regular audience of social media savvy users, you have a great opportunity to showcase your own social media profiles, such as Twitter and Facebook, to build your community. Either incorporate calls to action as a regular part of your design, or use referrer-based coding to showcase buttons based on what social media site they are coming from.

    Conversions
    Like quality traffic, the ability to get conversions from social media users has long been questioned. From my experience, you can definitely convert social media users, but in some cases you just have to be creative.
    For starters, make sure your seeded content is related to what you sell well enough to bring in an audience who could convert on the spot, but will also potentially return when they need to convert later.
    Additionally, get people to sign up for RSS, like your Facebook page, or follow you on social sites like Twitter. This can lead to later opportunities to convert as well.

    Get real feedback
    It can be hard to get good feedback on your site, about your products or services, about your content, or even about your brand, but rest assured that social media users are going to give you just that.
    Remember that these are not just your fans, friends, or employees; they will be honest and sometimes harsh, but if you can take constructive criticism, then you can learn a lot for your social media audience.
    Clearly, there are many valuable benefits to having your content socially seeded on a regular basis. If you find you don’t have the time or the right people internally to handle these efforts, you can always contract an online marketing company who specializes in social seeding to handle your needs.

     
  • agencebetterway 00:26 le 14/12/2011 Permalien | Réponse
    Tags : , , studio web design,   

    Qui sommes nous ? 

    L’Agence Betterway est un studio web design qui se positionne en tant que sous traitant en développement web, en web design et en web marketing pour le compte des agence web design françaises.

    Notre expertise nous permet de prendre en charge des projets web qui vont de la simple campagne emailing au développement de modules web spécifiques.

    Pour mieux nous connaître : http://www.agencebetterway.com

     
  • agencebetterway 00:22 le 14/12/2011 Permalien | Réponse  

    101 Design resource sites 

    We love prowling the web for the latest trends and design inspiration. Here we have composed a list of common resources we use. The primary focus of this list is inspiration, it can come from a photograph, font, or a website. The secondary focus is improving your design skills, which can be done by keeping up to date with tutorials and reading other graphic design blogs. We hope you enjoy our personal list of great sites, and we will be adding to this list in the coming weeks and months as there are a lot of great new sitescoming online every other day now.

    OUR LATEST DESIGN RELATED SITES:

    Free Vector Art Files

    Free photoshop file downloads

    Css website gallery nature based

    Free website templates downloads

    Free Stock Photos and Templates

    Free Font Downloads

    Free Fonts and Other Resources: Web Page Publicity
    Huge Collection of Free Fonts: Da Font
    Nice Selection of Free Fonts: Urban Fonts
    Fonts and Other Freebies: Simply The Best Fonts
    1001 Free Fonts for Download: 1001 Free Fonts
    Over 9000 Free Fonts: Creamundo
    A Small List of Free Fonts: Best Free Fonts

    Paid Font Sites

    A Large Selection of Fonts for Purchase: My Fonts
    Quality Fonts for Purchase: Veer
    Information and Fonts for Purchase: Fonts
    Font Resources and Sales: Font Haus

    Stock Photos and Vectors

    The Best Stock Photo and Vector Website
    Quality Photos for Purchase: Shutterstock
    Stock Photos and Other Pay Downloads: Veer
    Quality, Affordable Vectors for Purchase: Vector Stock
    Stock Photos With a Great Selection: Jupiter Images
    Stock Photos and Photography Network: Stock Vault
    Quality Stock Photos: Corbis
    Free Stock Wedding Photos Wedding Photographer Victoria Vancouver BC

    Free Photos and Vectors

    Submit Vectors or Download Others for Free: Free Vector Art
    Tons of Great Free Vectors and Photos: Deviant Art
    59 Pages of Free Vector Art: Free Vectors
    Quality Vector Downloads: Vector 4 Free
    Neat Collection of Free Photos From Around the World: Free Stock Photos
    Great Collection of Free Vectors and Resources: You The Designer
    Great Free Stock Photos: Free Foto
    A List of Free Downloads: Bittbox
    700 Free Stock Photos: Free Picture Click

    Website Templates

    A Few High Quality WordPress Themes: Evan Eckard
    Over 2000 Free Web Templates: OSWD
    A Large Selection of Nice Templates: Free Website Templates
    A Large List of Free Templates: Free CSS Templates
    Nice WordPress Templates for Download: Free CSS Templates
    A Combination of Free and Pay Templates: Free Templates Online
    Affordable, Quality Templates: Templamatic
    Free Blog Templates: Blogging Themes

    CSS Galleries

    The Best Nature Sites on the Web: CSS Nature Website Gallery
    A Frequently Updated Gallery of Sites: CSS Mania
    An Organized List of Nice Sites: Most Inspired
    CSS Gallery of Quality Sites: CSS Design Yorkshire
    A Selection of Only Nature Based Sites: CSS Nature
    A Selective List of Well Designed Sites: Web Creme
    High Quality CSS Showcase: CSS Tux
    Nice CSS Websites: The Designed Tree
    A CSS Collection Organized by Category: CSS Elite

    Inspiration

    A Great Site About Everything Type: I Love Typography
    An Incredible Illustrator: Burst of Beaden
    A Great Designer and Illustrator: Fully Illustrated
    Customizable List of Design Resources: Cork Dump
    The Society of Graphic Designers of Canada: GDC
    Freelance Advice Blog and Resources: Freelance Switch
    Amazing Collection of Logos: Logopond
    Stunning Desktop Wallpapers: Desktopography
    A Graphic Design Magazine: Computer Arts

    Tutorials

    The Best Photoshop Tutorials: PSD Tuts
    A Talented Photoshop Designer: Abduzeedo
    Photoshop Tutorials and Web Design Resources: Web Design Library
    Tutorials for Photoshop, Illustrator and More: Tutorial Vault
    A Few Neat Illustrator and Photoshop Tutorials: Design Spice
    Great Photoshop Tutorials and Downloads: PS Wish
    Tutorials for Every Computer Program: Tutorialing

    Free Photoshop Downloads

    A Couple Free Patterns for Download: Design Spice
    Free Photoshop Brushes: Design Fruit
    Free Photoshop Actions: Visual Blast
    Tons of Free Photoshop Brushes: Brusheezy
    A Few Nice Free Photoshop Brushes: Obsidian Dawn
    Great Grunge Brushes and Others: Photoshop Brushes
    Free Background Patterns for Photoshop: Free BG
    Over 150 Free Background Patterns: Squidfingers

    Design Blogs

    A Frequently Updated Design Blog: Veerle’s Blog
    A Design Magazine and Blog: Smashing Magazine
    A European Design Blog: Design In Europe
    A Unique Nerdy Blog: Design You Trust
    The Personal Blog of a Graphic Designer: Larissa Meek
    A German Design Blog: David Hellmann
    The Blog of a Canadian Geek/Model: Mostly Lisa
    A Graphic Design Blog: Bittbox
    A Blog About Freelance Graphic Design Advice: Freelance Switch
    A Design Blog Full of Resources: You The Designer
    A Popular Design Blog: Fazai 38

    Colour Palettes

    A Flash Site of User Generated Colour Palettes: Adobe Kuler
    Using Colours From Photos: Colr
    Colours, Palettes and Patterns: COLOURlovers
    A Colour Palette Generated From Your Images: Color Palette Generator
    See The Results of Your Palette on a Website: Color Spire
    Create and Email Colour Palettes: Color Blender

    Tips and Tricks

    Vector Do’s and Dont’s: iStockphoto
    The Web Design Polish: PSD Tuts
    Promote Your Design Business: Freelance Switch
    How To Increase Web Traffic: You The Designer

    Coders

    $50 per page awesome psd to xhtml DROPNCHOP.COM (We recommend them, and use them)
    Quality Programming: XHTMLized
    Professional Web Slicing: PSD Slicing
    Affordable, Quality Coding: PSD2HTML
    From Design to Code, Quick and Cheap: Front Enders

    Designer Geek Merch

    Great Nerdy Clothing and Accessories: Veer
    Nice T-Shirt Collection: Designer T-Shirts
    Graphic Design T-Shirts and Accessories: Cafepress
    Geek Merchandise For Everyone: Think Geek
    Graphic Design T-Shirts: Zazzle
    Unique T-Shirt Designs You Can’t Find Anywhere Else: Allmightys
    Web Templates

    Newly added resources

    A great new marketplace for stock graphic design: Inkd.com
    A fantastic resource for finding information on corporate brand identity: Brands of the World
    We just launched a fun eco focused site ecoki.com
    Our Free Vector File Site is launched.
    Free Photoshop File Downloads

 
c
créer un nouvel article
j
message/commentaire suivant
k
message/commentaire précédent
r
Réponse
e
Modifier
o
afficher/masquer les commentaires
t
remonter
l
connexion
h
afficher/masquer l'aide
shift + esc
Annuler
%d blogueurs aiment cette page :